Préparer et protéger sa peau à l'arrivée de l'été et des beaux jours

Les beaux jours sont là et annoncent l'arrivée prochaine de l'été. C'est justement le moment idéal pour prendre soin de son corps et de sa peau en la préparant à l'exposition solaire et favoriser le bronzage.

Préparer sa peau au soleil

Les longs mois de confinement, de couvre-feu et de télétravail (pour certains) qui viennent de passer ne nous ont absolument pas préparés à affronter le soleil de la saison d’été. Or, en l’absence de transition adéquate, les premières expositions au soleil risquent de se transformer en très mauvaise expérience. En effet, moins notre peau contient de mélanine, moins elle est protégée par le soleil et la moindre exposition peut alors se transformer en brulure, que l’on appelle « coup de soleil ».  

Outre ce phénomène, une exposition brutale et violente aux rayonnements UVA et UVB du soleil, accélère considérablement le vieillissement de la peau à cause du mécanisme du stress oxydatif. Enfin, une exposition intense et sans protection à ces rayonnements augmente le risque de développement de certains types de cancers de la peau, comme le mélanome. Attention donc à bien préparer votre épiderme à l’arrivée de l’été et à limiter les expositions aux rayons les plus dangereux.  

Voici quelques conseils pour prendre soin de votre peau pendant la saison estivale : 

Alimentation et hydratation : la clé du succès

Notre peau est le reflet de notre mode de vie. Pour avoir une belle peau, il est d’abord indispensable d’entretenir une alimentation équilibrée et une hydratation suffisante.  

Il est bien entendu indispensable d’avoir un régime alimentaire varié et équilibré. Mais saviez-vous que l’alimentation peut aussi être un précieux allié pour préparer sa peau au soleil ? En effet, la consommation d’antioxydants permet de lutter contre l’augmentation des radicaux libres dans notre organisme, causée par l’exposition aux rayonnements UV, à la pollution, au stress, à une mauvaise alimentation, etc.  Au printemps, pensez donc à consommer régulièrement :  

  • Des aliments riches en vitamine E (principalement des graisses d’origine végétale) ;  
  • Des aliments riches en vitamine C (que l’on retrouve dans de nombreux fruits et légumes de saison) ;
  • Des aliments riches en vitamine A ou en bêta-carotène (que l’on retrouve principalement dans les carottes, les pissenlits, ou les épinards) ;
  • Des aliments riches en vitamine D ;
  • Des oligo-éléments tels que le cuivre, le sélénium ou le zinc ;
  • Des caroténoïdes (qui sont des pigments présents dans les aliments jaunes et oranges) ;  
  • Et enfin des polyphénols (particulièrement présents dans les fruits, les légumes, le thé ou le vin).

Quant à l’hydratation de la peau, elle est assurée par l’ingestion d’une quantité d’eau suffisante au cours de la journée. Par ailleurs, la réalisation d’un gommage de la peau suivi de l’application d’une bonne crème hydratante assurera l’hydratation de la peau ainsi qu’une bonne préparation au bronzage

Aide précieuse des compléments alimentaires

Il est souvent difficile de trouver l’équilibre alimentaire permettant de combler l’ensemble de nos besoins nutritionnels. C’est pourquoi il peut être utile de recourir aux compléments alimentaires. Et de fait, de nombreuses marques proposent toute une gamme de cures qui activent la production de mélanine pour protéger la peau dès les premières expositions au soleil. (Attention cependant à ne pas oublier la crème solaire !).

Il est recommandé d’entamer une cure de trois semaines dès l’apparition des beaux jours au printemps et avant la première exposition réelle au soleil. Plusieurs cures peuvent d’ailleurs être envisagées entre le début du printemps et l’automne en fonction de la météo. À l’automne, ces compléments alimentaires font perdurer le bronzage acquis pendant l’été.  

Il est recommandé de prendre 1 à 2 gélule(s) par jour selon les marques le matin au petit déjeuner afin de fournir tous les apports nécessaires à notre peau pendant la journée.  

Contre-indication : Une étude a montré que la consommation excessive de bêta-carotène chez les personnes fumeuses ou anciennement fumeuses entraînait un risque accru de développement du cancer des poumons

Bien choisir ses cosmétiques

La protection solaire

Quand il s’agit de protéger sa peau des rayons du soleil, la question du choix de la protection solaire se pose. En effet, les dermatologues ne cessent de nous le répéter depuis près de 20 ans. Il faut protéger au maximum la peau contre une exposition trop forte et prolongée aux UVA et surtout aux UVB (les plus dangereux).

Les recommandations applicables en la matière sont désormais connues du plus grand nombre, mais il convient tout de même de la rappeler :  

  • Éviter toute exposition au soleil entre 12 h et 16 h ;
  • Ne pas faire de bain de soleil plus d’une heure par jour ;  
  • Protéger au maximum sa peau à l’aide de vêtements (t-shirt, chapeaux, lunettes de soleil, etc.)
  • Appliquer de la crème solaire.  

Pour choisir et appliquer sa crème solaire, voici ce que nous recommandent les dermatologues :  

  • Privilégier les crèmes solaires bio ou ne contenant que des filtres minéraux afin d’éviter l’apparition ou l’aggravation d’allergies cutanées ;  
  • Appliquer de la crème solaire dès que l’on sort en extérieur et que l’indice UV est égal ou supérieur à 5 ;  
  • Choisir une crème solaire ayant un indice de protection (SPF) de préférence compris entre 30 et 50+ ;  
  • Appliquer suffisamment de crème : en effet, s’il est recommandé d’appliquer environ 2mg/cm² de crème solaire, il a été prouvé que la quantité moyenne réellement appliquée est de seulement 0,5mg/cm². Soit environ 4 fois moins que la dose recommandée. Or, qui dit 4 fois moins de crème solaire appliquée dit 4 fois moins de protection solaire ! Voici pourquoi il est recommandé de choisir des crèmes solaires avec des indices de protection élevés !
  • Appliquer de la crème régulièrement, soit environ toutes les deux heures ou après une séance de sport ou de baignade !

Les autobronzants :

Vous avez la peau sensible et préférez ne pas vous exposer au soleil cet été ? Pourquoi ne pas recourir aux autobronzants ? Sous forme de gélules, d’ampoules, de spray ou de crème, ces produits vous promettent un teint hâlé sans exposition au soleil et toute l’année.  

Les autobronzants destinés à l’ingestion contiennent comme matière active, des pigments d’origine végétale, principalement de la famille des caroténoïdes (issus de la carotte, mais pas que !).  

Quant aux autobronzants à appliquer sur la peau, force est de constater leur grande amélioration au court des dernières années. Ces produits vous offrent désormais pendant quelques semaines un teint hâlé, même en hiver. Cependant, ces produits pouvant s’avérer parfois irritants, il convient de ne pas de les appliquer trop régulièrement sur l’épiderme. 

Evitez les cabines UV

Contrairement à une idée reçue bien ancrée, les séances en cabine UV ne préparent absolument pas la peau à l’exposition au soleil pendant la période estivale. Or, si les cabines de bronzage ne présentent aucun effet bénéfique avéré pour la santé, l’ANSES met en garde contre les nombreux effets délétères qui eux, sont bien prouvés !  

En particulier, il est reproché aux séances en cabines UV d’accélérer le vieillissement et d’augmenter le risque de cancer de la peau. Enfin, bien loin de préparer la peau au soleil, les cabines bronzantes consommeraient notre capital soleil, laissant notre peau démunie pour affronter l’été.

Produit ajouté à la liste de souhaits

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser son utilisation et contribuer à nos efforts de marketing. Pour plus d’informations sur les différents cookies que nous utilisons ou pour modifier vos préférences et vos paramètres

Plus d'informations